Te mau mahana tata’ura’a matete

La 2ème édition des Journées Concurrence et le 1er atelier concurrence du réseau PINCCER a réuni plus de 130 personnes représentant les milieux économiques, administratifs, juridiques, universitaires, la société civile et les milieux politiques de la Polynésie française et des îles du Pacifique. Le thème principal de cette édition : la lutte contre la cherté de la vie – la concurrence peut-elle faire la différence ?

L’Autorité polynésienne de la concurrence a eu l’honneur d’accueillir pour cet évènement 15 intervenants du monde entier, experts reconnus du droit de la concurrence et des économies insulaires, 11 pays du Pacifique : Australie, îles Cook, Fidji, Polynésie française, Kiribati, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, îles Salomon et Tonga.

Les professionnels du droit et les acteurs économiques de la Polynésie ont bénéficié de l’expertise d’avocats et économistes internationaux du droit de la concurrence, et de celle de dirigeants de l’IEOM, du MEDEF, de l’OCDE sur les problématiques relatives à l’économie des pays insulaires, et en particulier celle des îles du pacifiques.

Les échanges se sont déroulés sous forme de table ronde, sous la modération de Mme Caroline Perdrix, Rédactrice en chef de Radio 1 et M. Douglas Rathbun, Chef économiste de l’Autorité de la concurrence de la Nouvelle-Zélande.

Les représentant du réseau PINCCER se sont retrouvés pour échanger sur plusieurs thématiques portant sur le droit de la concurrence, le coût de la vie et les enjeux spécifiques de leurs juridictions.

L’Autorité de la concurrence tient à remercier chaleureusement l’ensemble des participants, intervenants et partenaires qui ont contribué au financement et bon déroulement de l’évènement : le gouvernement de la Polynésie française, l’appui du réseau des autorités de concurrence, consommation et régulation économique du Pacifique (PINCCER), de l’autorité australienne de la concurrence (ACCC), de l’autorité de la concurrence de la Nouvelle Zélande (NZCC) et des directions générales Concurrence (DGCOMP) et Partenariats internationaux (DGINTPA) de la Commission européenne ainsi que les deux traducteurs professionnels.

L’Autorité de la concurrence tient à remercier chaleureusement l’ensemble des participants, intervenants et partenaires qui ont contribués au financement et bon déroulement de l’évènement : le gouvernement de la Polynésie française, l’appui du réseau des autorités de concurrence, consommation et régulation économique du Pacifique (PINCCER), de l’autorité australienne de la concurrence (ACCC), de l’autorité de la concurrence de la Nouvelle Zélande (NZCC) et des directions générales Concurrence (DGCOMP) et Partenariats internationaux (DGINTPA) de la Commission européenne ainsi que les deux traducteurs professionnels.

MERCI À TOUS pour vos riches contributions tout au long de l’événement, faisant progresser le droit et l’économie de la concurrence en Polynésie française et dans la région du Pacifique, pour un avenir équitable et prospère pour tous !

Retrouvez l’ensemble des présentations des intervenants ci-dessous.